bandeau_haut

RUBRIQUES  

  • 00-AVANT PROPOS  

  • 01-LE CHIEN EN TURQUIE  

  • 02-LE CHIEN DE RUE  

  • 03-LES CHIENS DE RUE D'ISTANBUL  

  • 04-LE CHIEN DE TRAVAIL  

  • 05-LES « RACES » DE CHIENS EN TURQUIE  

  • 06-UN PEU D'HISTOIRE  

  • 07-LE CHIEN DANS L'HISTOIRE TURQUE  

  • 08-MISE AU POINT SUR LE NOM DU KANGAL  

  • 09-PREMIERS CONTACTS AVEC LES OCCIDENTAUX  

  • 10-LE KARABASH ET LE « BERGER D’ANATOLIE »  

  • 11-GESTION DU KARABASH EN TURQUIE  

  • 12-LE MALAKLI  

  • 13-LE COMBAT DE CHIEN ET LE KARABASH  

  • 14-SES ORIGINES  

  • 15-SA PERSONNALITE  

  • 16-CHOIX DU CHIOT KARABASH EN OCCIDENT  

  • 17-SON EDUCATION EN OCCIDENT  

  • 18-FLANQUER UNE RACLEE  

  • 19-PUNITION DU CHIEN  

  • 20-LA GESTION DE LA HIERARCHIEE  

  • 21-EDUCATION DU JEUNE KARABASH POUR LA PROTECTION DES TROUPEAUX  

  • 22-TRADITIONS ET PRATIQUES PASTORALE  

  • 23-SON AVENIR  

  • 24-SIGNES DISTINCTIFS DU KARABASH  

  • 25-VARIETE DE COULEUR DU PELAGE  

  • 26-SA MORPHOLOGIE, SON ADAPTATION  

  • 27-SON ESPERANCE DE VIE  

  • 28-SON ALIMENTATION TRADITIONNELLE  

  • 29-LA SELECTION DES CHIOTS EN TURQUIE  

  • 30-LA SELECTION DES CHIOTS REPRODUCTEURS EN TURQUIE  

  • 31-CHOISIR UN CHIOT PAR POINTAGE  

  • 32-LE KARABASH « FRANCAIS » PEUT-IL REMPLIR SA MISSION ORIGINELLE DE PROTECTION EN FRANCE ?  

  • 33-LE KARABASH ET LES INSTANCES CYNOPHILES  

  • 34-KARABASH, RACE ENDEMIQUE DE L’ANATOLIE ?  

  • 35-KARABASH, ORIGINAIRE D EUROPE  

  • 36-KARABASH, ORIGINAIRE DE MESOPOTAMIE  

  • 37-LE DOGUE DU TIBET EST IL L’ANCETRE DE TOUS LES CHIENS DE PROTECTION DE TROUPEAUX ?  

  • 38-RECENTES ETUDES GENETIQUES  

  • 39-UN MOT SUR LE PATOU  

  • 40-CONTRIBUTIONS DE NOS AMIS ELEVEURS OCCIDENTAUX  

  • CONCLUSION  

  • ACCUEIL

    FORUM

    LIENS

    NAISSANCES

    Sarayönü, KONYA

    21-EDUCATION DU JEUNE KARABASH POUR LA
    PROTECTION DES TROUPEAUX

    Page précédente Page suivante

    Janv 2010

    Ankara

    A l’origine, la fonction principale du Karabash est la protection de troupeaux contre les prédateurs sauvages, contre ses congénères et contre l’homme. C’est pour cette raison que sa sélection a été ciblée sur sa capacité de travail sur la protection de troupeaux. C’est donc un travail qu’il sait bien faire. Pour mener à bien sa mission, il n’a nullement besoin d’un apprentissage lourd et complexe. L’aptitude à la protection de troupeaux étant innée chez lui, il a, tout au plus, besoin d’un « stage pratique » qu’il effectue auprès de ses aînés au sein même du troupeau. Certes, au début, il est loin d’être efficace mais un fois qu’il atteint l’âge adolescent il aura déjà appris presque toutes les finesses de son travail, il est déjà presque opérationnel.

     

    Il y a néanmoins quelques précautions à prendre pour que l’efficacité du chien soit optimale.

     

    Bodrum. Photo : Hüseyin AYAZ
    Türkoğlu, KahramanmaraşZ

    Les chiots qui seront destinés à ce travail seront sélectionnés parmi les plus indépendants possibles, parmi ceux qui cherchent le moins la compagnie de leurs frères et sœurs. On sépare rapidement ces chiots de leur portées et on veille à ce qu’il s’attachent le moins possible à l’homme. On les met le plus tôt possible avec les

    Kangal, Sivas

    moutons, on ne joue pas trop avec eux, on leur fait comprendre que leur place est auprès du troupeau et nulle part ailleurs. Le but recherché est simple. Les liens entre le chien et le troupeau doivent être plus forts que les liens entre le chien et l’homme. Dans le cas contraire, étant trop lié à l’homme, il risque de ne pas rester auprès du troupeau sans la présence du berger et retournera à la maison à la recherche de la chaleur humaine. Nous avons aussi rencontré des chiens qui, tout en étant très proches de leur maîtres, demeuraient d’excellents protecteurs de troupeaux. Il y a un autre aspect que nous oublions souvent de souligner. En cas d’attaque de prédateurs, un chien qui se sent plus proche de l’homme que du troupeau risque de protéger plutôt le berger et non forcément les moutons. Cela change tout. C’est exactement ce qu’un Beauceron, ce merveilleux chien aurait fait avec une impressionnante efficacité. C’est là la différence entre un chien de protection de troupeau et un chien de conduite de troupeau.

     

    Kangal, Sivas
    Le nombre de chiens nécessaires pour une protection optimale dépend de la nature du terrain, de la concentration des prédateurs, du nombre et de la race de mouton à protéger. Il faut plus de chiens sur un terrain montagneux que sur une plaine. Les races grégaires de mouton nécessitent moins de chiens. Dans les steppes du plateau central Anatolien, les bergers locaux prévoient un couple de chiens pour une centaine de

    Cao de Gado Transmontano au Portugall
    www.caodegadotransmontano.org.pt

     

     

    bêtes. La faune sauvage en Europe occidentale ne nécessiterait probablement pas plus d’un Karabash pour 500 moutons environ. Mais il vaut mieux prévoir au moins 2 chiens. Ainsi, en cas d'attaque de prédateurs, l'un peut attaquer pendant que l'autre reste auprès du troupeau. Si les prédateurs sont nombreux dans la région, même pour un petit troupeau, il est plus prudent d’augmenter le nombre de chiens.

     

    Alabaï au Turkménistan
    Alabaï au Turkménistan

    Alabaï au Turkménistan

    Les chiens choisissent toujours, en fonction de la nature du terrain et de la direction du vent, des points d’observation à partir desquels ils surveillent le troupeau et les environs.

     

     

    Karakaçan en Bulgarie

    Karakaçan en Bulgarie

     

     

    Karakaçan en Bulgarie

     

    Systématiquement, quelques uns font des excursions pour s’assurer que rien ne se prépare plus loin, susceptible de viser leur troupeau. En cas d’attaque, le combat est à la fois physique et tactique, particulièrement s’il s’agit d’une attaque de loups. Les loups vont éviter l’affrontement direct et vont essayer de subtiliser quelques moutons par la ruse. C’est là que se révèle la qualité des chiens et c’est là que le Karabash excelle. Depuis de milliers d’années, il n’a jamais cessé de vivre dans le même environnement que le loup, c’est dire, s’il connaît à merveille son adversaire jusqu’à déjouer ses ruses. Malgré toute sa prédisposition à affronter le loup à la fois sur le plan physique que tactique, il lui arrive parfois de se tromper, de tomber dans le guet-apens des loups loin du troupeau et surtout des autres chiens et de se faire tuer.

     

    Özükavak, Çekerek
    Çerkez Karaboğazı Köyü, Pınarbaşı, Kayseri.
    Kadışehri, Yozgat

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cette impitoyable loi de la nature est à l’origine de l’imperfectible sélection du Karabash et de ses cousins. C’est par le biais de cette sélection que nous pouvons espérer obtenir des chiens authentiques de protection de troupeaux.

     

    Cette implacable sélection ignore les concours de beauté sur le tapis rouge.

     

    Şenyurt, Turhal, Tokat
    Çekerek, Yozgat

     

     

     

    Page précédente Haut de page Page suivante

    Pour
    TRADUIRE
    les textes de notre site nous utilisons l'outil linguistique de google, cliquer sur l'image ci-dessous. D'autres moteurs de recherches proposent sans doute le même service.
    For
    TRANSLATING our website click on the following image

    google.fr/language_tools


    AVERTISSEMENT Celles et ceux qui n'arrivent pas à écrire sur le FORUM
    sont invités à utiliser le moteur de recherche MOZILLA FIREFOX
    à la place de Internet Explorer.
    D'après nos essais, c'est ainsi que les portes d'accès à notre forum convivial vous seront grandes ouvertes.
    Pour télécharger gratuitement MOZILLA FIREFOX
    cliquer sur l'image ci-dessous

    Mozilla Firefox


    Nous vous proposons une étude génétique sur l’identité distinct du Karabash rédigée en anglais.
    Pour télécharger ce document sous format pdf : cliquer ici


    Si le document ne s'ouvre pas télécharger gratuitement Adobe Reader en cliquant sur l'image ci-dessous :

    Adobe Reader

    Photo Karabash

    Photo Karabash

    Photo Karabash

    Photo Karabash

    Photo Karabash

    Photo Karabash

    Photo Karabash

    Photo Karabash

    Photo Karabash

    Photo Karabash

    Photo Karabash

    Photo Karabash

    Photo Karabash

    © DERBENT Anne-Marie 2006