bandeau_haut

RUBRIQUES  

  • 00-AVANT PROPOS  

  • 01-LE CHIEN EN TURQUIE  

  • 02-LE CHIEN DE RUE  

  • 03-LES CHIENS DE RUE D'ISTANBUL  

  • 04-LE CHIEN DE TRAVAIL  

  • 05-LES « RACES » DE CHIENS EN TURQUIE  

  • 06-UN PEU D'HISTOIRE  

  • 07-LE CHIEN DANS L'HISTOIRE TURQUE  

  • 08-MISE AU POINT SUR LE NOM DU KANGAL  

  • 09-PREMIERS CONTACTS AVEC LES OCCIDENTAUX  

  • 10-LE KARABASH ET LE « BERGER D’ANATOLIE »  

  • 11-GESTION DU KARABASH EN TURQUIE  

  • 12-LE MALAKLI  

  • 13-LE COMBAT DE CHIEN ET LE KARABASH  

  • 14-SES ORIGINES  

  • 15-SA PERSONNALITE  

  • 16-CHOIX DU CHIOT KARABASH EN OCCIDENT  

  • 17-SON EDUCATION EN OCCIDENT  

  • 18-FLANQUER UNE RACLEE  

  • 19-PUNITION DU CHIEN  

  • 20-LA GESTION DE LA HIERARCHIEE  

  • 21-EDUCATION DU JEUNE KARABASH POUR LA PROTECTION DES TROUPEAUX  

  • 22-TRADITIONS ET PRATIQUES PASTORALE  

  • 23-SON AVENIR  

  • 24-SIGNES DISTINCTIFS DU KARABASH  

  • 25-VARIETE DE COULEUR DU PELAGE  

  • 26-SA MORPHOLOGIE, SON ADAPTATION  

  • 27-SON ESPERANCE DE VIE  

  • 28-SON ALIMENTATION TRADITIONNELLE  

  • 29-LA SELECTION DES CHIOTS EN TURQUIE  

  • 30-LA SELECTION DES CHIOTS REPRODUCTEURS EN TURQUIE  

  • 31-CHOISIR UN CHIOT PAR POINTAGE  

  • 32-LE KARABASH « FRANCAIS » PEUT-IL REMPLIR SA MISSION ORIGINELLE DE PROTECTION EN FRANCE ?  

  • 33-LE KARABASH ET LES INSTANCES CYNOPHILES  

  • 34-KARABASH, RACE ENDEMIQUE DE L’ANATOLIE ?  

  • 35-KARABASH, ORIGINAIRE D EUROPE  

  • 36-KARABASH, ORIGINAIRE DE MESOPOTAMIE  

  • 37-LE DOGUE DU TIBET EST IL L’ANCETRE DE TOUS LES CHIENS DE PROTECTION DE TROUPEAUX ?  

  • 38-RECENTES ETUDES GENETIQUES  

  • 39-UN MOT SUR LE PATOU  

  • 40-CONTRIBUTIONS DE NOS AMIS ELEVEURS OCCIDENTAUX  

  • CONCLUSION  

  • ACCUEIL

    FORUM

    LIENS

    NAISSANCES

    Sarayönü, KONYA

    09-PREMIERS CONTACTS AVEC LES OCCIDENTAUX

    Page précédente Page suivante

    Janv 2010

    Carte de la répartition des peuples d’origine turque. (Wikipédia)

    Comprendre le Karabash, c’est saisir la personnalité, le mode de vie, les traditions, la vie pastorale de tout un peuple au sein duquel vit depuis toujours ce chien. Etudier le Karabash, c’est d’abord se pencher sur l’histoire de ce même peuple.

     

    Une fois que la réputation des chiens de Turquie a traversé les frontières dans les années 1960-1970, des personnalités européennes et américaines, bien souvent cynophiles avertis, ont débarqué dans le pays dans

    Excellent chien sur troupeaux.

    le but d’étudier ces chiens dans leur milieu naturel. Ils se sont mis à étudier les chiens seulement en Turquie alors que les mêmes chiens sont largement répandus dans tous les territoires de l’Asie Centrale où vivent les tribus turques. A la suite de cette grossière erreur est né « le berger d’Anatolie » qui est aussi Anatolien que les Ivoiriens sont des Gaulois. Cette « race Anatolienne », inconnue en Turquie, qui ne présente aucune homogénéité ni morphologique ni comportementale est en train de devenir progressivement une vraie « race européenne », tout en gardant son appellation « berger d’Anatolie » ! Il trahit donc deux fois son appellation.

    Excellent chien sur troupeaux. Excellente morphologie. S’agit-t-il d’un Karabash ? Sa contribution génétique
    est une richesse inestimable. Karaman.

     

     

     

     

    Sarıkamış,Kars

    Ces chercheurs occidentaux, pour commencer et poursuivre leurs études, avaient besoin de contact avec la population locale et pour ce faire, ils ont engagé des « interprètes » locaux auxquels ils ont demandé de rencontrer des personnes connaissant bien ces chiens. La bonne volonté de ces chercheurs n’est nullement mise en cause.

    Sorgun, Yozgat

    Or, si vous n’êtes pas médecin, vous ne pouvez pas traduire un texte médical, si vous n’êtes pas juriste, vous ne pouvez pas traduire un texte juridique, si vous n’êtes pas cynophile, les choses se compliquent au niveau de la

    Chien de Kars. Gedikpaşa Köyü, Başkale, Van.

    traduction et si, en plus, vous avez un niveau de langue plutôt « pour touriste », la communication pose un problème particulièrement épineux. Ces « interprètes », avec cette même bonne volonté, ont donc désigné des « connaisseurs » de chiens. C’est ainsi qu’ont eu lieu les premiers contacts des occidentaux avec les chiens de protection en Turquie. Aujourd’hui, en Europe, nous sommes en train de vivre les conséquences des erreurs commises à cette époque.

     

     

    Le sprint du Karabash est impressionnant.
    Chiens appartenant aux forces armées
    turques.

    Sorgun, Yozgat

    Le monde turc (pas seulement la Turquie) n’est pas un monde cynophile au sens occidental du terme. Certaines pratiques et les conditions de vie d’une grande majorité de chiens de protection, en fait chiens de travail et rien d’autre, peuvent heurter l’européen qui vient de débarquer dans les grandes steppes du haut plateau de l’Anatolie. Comment expliquer

    Bozova

    Il n’y a pas que le Karabash qui sait travailler. Des chiens qui ne ressemblent à « rien » mais très efficaces sur troupeaux sont à l’origine de la richesse génétique sans lesquels le Karabash n’aurait jamais maintenu son identité au fil de l’histoire.

    alors que ce peuple soit à l’origine de plusieurs types de chien de protection, dont le Karabash parmi les meilleures au monde, nous osons le dire. Si le Karabash est toujours là, fidèle à lui même, c’est que ses « utilisateurs non-cynophiles » sont bien à l’origine du maintien de leur pureté génétique. Si ce n’est pas le cas, il va falloir chercher d’autres explications sur place. Tous les utilisateurs du

    Sarıkamış, Kars

    Karabash en Turquie vous diront que ces chiens, s’ils sont dans la nature, « évitent  en général » de s‘accoupler entre frères et sœurs, entre parents et enfants ou avec les congénères qui ne sont pas de leur race. Ils ne le feraient que pour perpétuer l’espèce s’ils n’ont pas le choix. N’oublions pas que l’inceste n’existe probablement pas chez le loup. Eh oui, il faut peut-être, de temps à autre, savoir laisser nos certitudes occidentales au placard. Mais jusqu’où peut-on aller dans ce sens ? En tout cas, partisans du « mariage arrangé », nous n’avons aucun moyen en Europe pour vérifier ces témoignages. Après tout « évitent en général » veut bien dire que ces chiens ont ce « penchant », ce qui expliquerait la préservation de la race sans l’intervention apparente, flagrante de l’homme jusqu’à nos jours.

    Karabash

     

    Nous vous rappelons que les Karabash qui ont fait la grande migration et ceux qui sont restés dans leur pays d’origine, le Turkestan, sont toujours les mêmes ou presque après 1000 années de séparation !

     

    N’oublions pas que le Karabash est probablement un des premiers descendants du loup et n’a pratiquement pas subit d’évolution majeure depuis. Connaissant aussi les mœurs du loup en matière de reproduction, ce « penchant » des Karabash n’est peut-être pas impossible, en tout cas, nous n’en savons rien et nous pensons que là, il y a une véritable recherche scientifique à faire avant de se prononcer formellement.

     

    Aller loin dans la découverte de ce chien implique non seulement une recherche scientifique et comportementale sur l’animal lui-même, mais nécessite, en même temps, une étude de son environnement, une étude de son mode de vie, de ses mœurs dans ce même environnement et une étude de l’histoire pastorale du

    Ils viennent pour s’assurer que tout se passe bien.

    peuple auquel il appartient. Une initiative de cette envergure ne peut se faire qu’avec la collaboration de scientifiques cynophiles, qui, pour un temps, sauront raisonner en dehors de leur cadre normalisé et de bergers locaux qui, nous en sommes convaincus, seraient heureux d’échanger leur savoir et leur expériences avec leurs amis cynophiles du monde entier.

    Ils viennent pour s’assurer que tout se passe bien. Un fois convaincus qu’il n’y a pas de menace pour leurs protégés, ils retournent aussitôt à leur poste de travail.

     

     

     

    Page précédente Haut de page Page suivante

    Pour
    TRADUIRE
    les textes de notre site nous utilisons l'outil linguistique de google, cliquer sur l'image ci-dessous. D'autres moteurs de recherches proposent sans doute le même service.
    For
    TRANSLATING our website click on the following image

    google.fr/language_tools


    AVERTISSEMENT Celles et ceux qui n'arrivent pas à écrire sur le FORUM
    sont invités à utiliser le moteur de recherche MOZILLA FIREFOX
    à la place de Internet Explorer.
    D'après nos essais, c'est ainsi que les portes d'accès à notre forum convivial vous seront grandes ouvertes.
    Pour télécharger gratuitement MOZILLA FIREFOX
    cliquer sur l'image ci-dessous

    Mozilla Firefox


    Nous vous proposons une étude génétique sur l’identité distinct du Karabash rédigée en anglais.
    Pour télécharger ce document sous format pdf : cliquer ici


    Si le document ne s'ouvre pas télécharger gratuitement Adobe Reader en cliquant sur l'image ci-dessous :

    Adobe Reader

    Photo Karabash

    Photo Karabash

    Photo Karabash

    Photo Karabash

    Photo Karabash

    Photo Karabash

    Photo Karabash

    Photo Karabash

    Photo Karabash

    Photo Karabash

    Photo Karabash

    Photo Karabash

    Photo Karabash

    © DERBENT Anne-Marie 2006